Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2018

POURQUOI CONSTRUIRE EN DUR, ALORS QU'ON EST SI MOUS ?

Pourquoi tant d'objets féroces a-t-on construits pour nous servir ! Les voitures sont trop dures pour la fragile carcasse humaine, les coins de porte trop résistants quand on ne fait pas gaffe, même les chaises, quand on en prend une dans le tibia... Même chose avec les avions, trop durs, les églises... Dieu, j'en suis sûr, se serait contenté tout autant de lieux de culte mous, avec des christs de caoutchouc incrustés dans du PVC souple. 

 

Le dur est une sorte d'erreur originelle pour l’homme. Même les cercueils sont en dur, alors qu'ils sont censés retourner à la terre, c'est dire si on est pas clair !

 

Le vivant est terriblement fragile face à l'inerte. Notre intelligence aurait dû nous permettre de concevoir des matériaux, puis des constructions, en mou, résistants aux intempéries et tendres aux chocs, imputrescibles et ininflammables, délicats et proches de la texture de la peau. Evidemment, des tours de bureaux en mou... Quelques révisions de nos besoins seraient rendues nécessaires…

Ce qui tourmente l'homme, c'est l'absence de preuve de l'existence de Dieu. Du coup, il fait le malin pour se créer des diversions, montre son dépit en se flagellant. L'homme, qui ne supporte pas l'incertitude, est morose, il se crée donc des motifs de souffrir, et construit en dur des recoins de porte qui pourraient être en caoutchouc, des raisons d'aller vite dans des carcasses dures alors qu'il en aurait autant pour rester sur place dans un lit de feuilles molles ou pour se déplacer lentement dans des véhicules mous...

 

Dans certains pays, on dit cyniquement : Attention à nos enfants, c'est peut-être le vôtre. Chez nous, certains panneaux prétendent qu'il ne faut pas se méfier uniquement du nôtre et affichent durement ceci : Attention, enfants !

 

Pourquoi l'humain a-t-il tendance à tirer vers le risque 0 (alimentation, transports aériens, contagion, guerre et son nouveau concept 0 mort) et pas pour sa tendance au dur ? Mystère. Non, pas mystère, paradoxe. 3 indispositions à cause d'une bactérie, et on supprime du marché tous les produits incriminés. C'est dur ! 4000 morts à cause de la voiture, on s’interroge. Ca doit être mou.

17:38 Publié dans Concepts | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : construction, mou, dur

Écrire un commentaire