Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2011

FOURMIS AND C°

Finalement, jj'aime les fourmis à cause de leur côté inconscient, qui leur
fait franchir des espaces pas toujours protégés par une âme sensible, qui les
font s'installer dans des nids en plein coeur des pelouses là où les humains
posent leur cul et trimbaler des miettes énormes - là on peut rien dire
c'est de bonne guerre que de se nourrir c'est juste que ça doit leur donner
de satanés problèmes de dos. Mais les fourmis ont-elles conscience d'avoir
un dos ?

Admettons que leur conscience soit dans leur dos, ça expliquerait qu'elles
chargent la barque, un peu comme les humains, inconscients à 90 %, les
problèmes de dos chez l'humain sont fréquents et en augmentation constante.

Les fourmis aiment-elles le travail ou font-elles de la gym inconsciemment.

Tsunami : j'aime pas l'idée qu'on puisse écraser d'un coup de pied mille fourmis,
mille colonnes vertébrales, mille bulles de cellules complexes et pleines
d'affects, si la nature était honnête on ne devrait pouvoir écraser qu'une
fourmi à la fois.

20:23 Publié dans vérités | Lien permanent | Commentaires (1)

25/03/2010

DOUBLE VUE

"le cinéma parlant n'a aucun avenir, car la synchronisation parfaite entre l'image et le son est absolument impossible." C'est de qui ? Oui, c’est de Louis Lumière. C'était bien vu.

08:47 Publié dans vérités | Lien permanent | Commentaires (0)

22/02/2010

CANNABIS

Chanvre indien.

 

Pour mémoire, le chanvre indien n'est pas l'eupatoire, ce "chanvre d'eau" a fleurs fréquemment roses et à longue tige, employé contre la fièvre jadis, non plus que le ayapana qui est la variété d'eupatoire qui pousse en Amérique centrale et dont les feuilles infusent pour les tisanes.

 

Le cannabis n'est pas le nom donné à cette tendance remarquée dans certaines campagnes à posséder deux canards femelles à la maison. Le cannabis n'est ni un filin, ni non plus une larderasse, qui est grossière.

 

Le cannabis n'est pas officiellement autorisé mais utilisé fréquemment au Peignon et en Quenouille, durant certaines fêtes comme les rouillages, les halages ou les teillages, parties où les longues fibres sont extraites de la tige du chanvre au cours d'ébats effrénés, les écouchoirs, desquels les deux ethnies escoucheuses en présence, mâles coutils d'un côté, femelles cretonnes de l'autre, sortent d'une chambre jutée à deux guinées, propriété stupéfiante du chiche chanvreur à l'année Cannabisativa indica, marchand à temps perdu de phormion, sortent donc de chez ce marchand, sur un pied, dioïques hibiscus, avec leur abaca bananière et leur écouet dévidé.

 

L'ethnie des Chênevis à tige droite et à feuille persistante, graine de trafiquant, goûtent les flambées de chènevotte une fois bue la lie à la paille, ces macques sous l'égide de leur chef Tesse et de leur emblème, le vit, jouant avec leurs poupées d'étoupe.

 

Regayant ses cheveux filasses, Marie-Jeanne avec ses jambes haschitiques en teilles et ses yeux cannabiques en forme de lé horizontal, dit : le cannabis, c'est kif-kif le shit.

 

Tu es sur une mauvaise pente cotcot à faire des poules comme ça.  !"

22:53 Publié dans vérités | Lien permanent | Commentaires (2)

18/02/2010

VOYAGE

Qui ne voyage pas se dévalorise, à ne pas boucler ses malles on se dévalise.

22:26 Publié dans vérités | Lien permanent | Commentaires (0)

17/02/2010

AUDITION

C’est redoutable d’avoir une âme qui sent tant.

19:12 Publié dans vérités | Lien permanent | Commentaires (1)